Mercredi 30 juin 2010
à partir de 18h
Entrée libre

Vernissage musical de l'exposition

Chanter, jouer, danser... Traditions musicales en Normandie
(XVIIIe-XXe siècles)





30 juin - 31 octobre
durant le mois de Novembre pour les groupes sur rendez-vous


Le musée de Vire organise une exposition consacrée aux pratiques musicales traditionnelles en usage en Normandie du XVIIIe au XXe siècle.

Cette exposition présente une lecture ethnomusicologique d’un patrimoine moins connu que dans d’autres régions, et pourtant bien réel.

Loure, ronde chantée, aguignette ou encore routinier, comment définir les musiques traditionnelles en Normandie ?

A côté des musiques dites savantes, fondées sur l’écriture et l’harmonie, les musiques traditionnelles se sont perpétuées jusqu’à ces dernières décennies, partagées par tous pour faire la fête, oublier les soucis quotidiens et créer ou entretenir les liens sociaux. Façonnées par une transmission spécifiquement orale dans une société peu alphabétisée, elles ont évolué au cours de l’histoire et vu leur audience diminuer pour se restreindre aux couches populaires.

La chanson, la musique instrumentale, la danse sont autant de pratiques musicales qu’il est nécessaire de replacer dans leur contexte afin de comprendre ce qu’elles véhiculent et les cadres rituels auxquels elles sont associées (noces, fêtes des conscrits, fêtes des moissons, feux de la Saint-Jean, veillées, carnavals, foires et marchés...).

Nombre de questions se posent quant à l'origine des praticiens, leur apprentissage, leur fonction sociale ou les modes de rémunération ; la circulation et la diffusion des répertoires ; l’influence des modes bourgeoises et citadines sur les répertoires populaires, tant en milieu urbain qu’en milieu rural ; la représentation de ces pratiques dans les arts ; les sources d’informations dont on dispose …

Conjuguant instruments, objets, documents iconographiques, témoignages écrits et enquêtes orales, ainsi qu’une sonorisation appropriée, cette exposition veut faire connaître, sans vernis romantique, le répertoire chanté et les pratiques musicales traditionnelles présentes en Normandie de 1700 à 1950, tout en distinguant tradition et folklore.

Le Musée travaille en partenariat avec l’association La Loure. Fondée en 1998, celle-ci recueille et valorise les chansons, musiques et danses traditionnelles de Normandie par le collectage, l’animation, la formation, l’édition et la constitution d’archives sonores et audiovisuelles.